Légumes secs et riz : le ministère de l’Agriculture dément un prétendu ralentissement de l’approvisionnement du marché

Date:

Dans un communiqué publié ce jeudi, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a réfuté certaines informations erronées qui ont circulé sur les réseaux sociaux et dans les médias concernant un prétendu ralentissement de l’approvisionnement en légumes secs et riz sur le marché national.

Selon le communiqué, des informations ont été diffusées via les réseaux sociaux ainsi que par le biais de certaines chaînes de télévision, évoquant un possible retard dans la fourniture de légumes secs par l’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC). Ces allégations, qui laissent entendre que cette situation pourrait durer plusieurs mois, ont été catégoriquement démenties par le ministère.

L’objectif de cette déclaration est de mettre un terme aux spéculations et aux inquiétudes des citoyens quant à la disponibilité des légumineuses sèches et du riz sur le marché national. Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural tient à rassurer la population en affirmant que ces informations sont totalement dénuées de vérité et ne reflètent pas la réalité de l’approvisionnement en denrées alimentaires dans le pays.

Le ministère rappelle également que l’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC) dispose de quantités suffisantes et conséquentes de légumes secs et de riz. Ces stocks, qui servent à réguler l’approvisionnement et à garantir la sécurité alimentaire de la population, sont gérés avec rigueur et professionnalisme.

Par ailleurs, le ministère souligne que les opérations de vente des légumes secs et du riz se déroulent de manière normale, sans entraves. Les opérateurs économiques, qu’ils soient du secteur public ou privé, ainsi que les acteurs de la distribution alimentaire tels que les grossistes, les détaillants et les restaurants collectifs, peuvent accéder librement à ces produits sur demande.

Le communiqué insiste également sur le fait que les produits sont clairement identifiés grâce au label de l’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC) ou de la Coopérative des Céréales et des Légumineuses Sèches (CCLS). Ces produits sont proposés dans différentes tailles d’emballages, à commencer par des sacs d’1 kg, à des prix abordables pour répondre aux besoins de tous les consommateurs.

Selon la même source, l’OAIC, en tant qu’importateur exclusif de légumes secs et de riz, assure actuellement, avec ses capacités et moyens opérationnels, la satisfaction de toutes les demandes à l’échelle nationale en matière de légumes secs et de riz de manière fluide.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Les agriculteurs et les professionnels appelés à se mobiliser pour assurer le succès du RGA

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Youcef...

RGA : une opération d’envergure nationale sur la voie de la sécurité alimentaire

Bien plus qu'une simple collecte de données, le Recensement...

Le projet « Phoenix Biotech » de transformation de la datte important pour l’économie du pays

Le projet "Phoenix Biotech" de transformation de la datte...

La Banque nationale de l’Habitat officiellement opérationnelle

La Banque nationale de l'habitat (BNH) a annoncé, samedi...