Le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde a atteint un quart de milliard en 2022 (ONU)

Date:

Le nombre de personnes confrontées à la faim dans le monde a atteint un sommet alarmant l’année dernière, avec un quart de milliard de personnes touchées, selon une responsable des Nations unies. Rina Gelani, coordinatrice des Nations unies pour la prévention et la réponse à la famine, a mis en évidence le triste fait que ce sont les femmes et les enfants qui subissent le plus cette crise alimentaire.

Elle a souligné que la situation actuelle n’est pas une surprise, car cette crise humanitaire s’aggrave depuis plusieurs années. La faim et les conflits sont étroitement liés, avec sept pays touchés par la famine l’année dernière, confrontés à des conflits armés ou des niveaux extrêmes de violence. Parmi ces pays figurent l’Afghanistan, Haïti, la Somalie, le Soudan du Sud et le Yémen, qui sont régulièrement à l’ordre du jour du Conseil de sécurité des Nations unies.

Les conflits armés détruisent les systèmes alimentaires, privent les gens de moyens de subsistance et les obligent à quitter leur foyer, aggravant ainsi la situation déjà précaire de la faim dans le monde, a déploré Rina Gelani.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Report de la conférence de réconciliation inter-libyenne prévue fin avril

La conférence nationale de réconciliation inter-libyenne prévue le 28...

ONU : le représentant du Front Polisario s’entretient avec Staffan de Mistura

Le représentant du Front Polisario auprès de l'ONU et...

Ghaza : le bilan de l’agression sioniste s’élève à 33.843 martyrs

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

Ghaza : l’armée sioniste commet 16 massacres par jour depuis le 7 octobre

L'armée d'occupation sioniste commet en moyenne 16 massacres par...