Energie : l’Algérie et le Zimbabwe signent un mémorandum d’entente pour le développement de la coopération bilatérale

Date:

Un mémorandum d’entente a été signé, mardi à Harare (Zimbabwe), entre l’Algérie et le Zimbabwe pour le développement de la coopération bilatérale dans le domaine énergétique, a indiqué un communiqué du ministère de l’Energie et des Mines.

Le mémorandum d’entente a été signé par le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, et le ministre zimbabwéen de l’Energie et du Développement énergétique, Soda Zhemu, au terme de leurs entretiens dans le cadre de la visite de travail qu’effectue M. Arkab à Harare depuis lundi, a précisé le communiqué.

« Le mémorandum porte sur le développement de la coopération bilatérale dans les domaines du pétrole, du gaz, de l’électricité, des énergies renouvelables et de la formation », selon la même source.

M.Arkab et Zhemu ont examiné, lors de leurs entretiens, les voies et moyens de renforcer et de promouvoir les relations de coopération entre les deux pays dans le domaine de l’énergie, notamment à toutes les étapes de la chaîne de valeur dans le secteur des hydrocarbures, ainsi que le cadre réglementaire et juridique régissant les activités liées aux hydrocarbures et à la commercialisation et à la distribution des produits pétroliers, a ajouté le communiqué.

Les deux parties ont souligné leur volonté de créer des opportunités d’affaires et d’établir des partenariats mutuellement bénéfiques dans les deux pays et à l’extérieur, dans le cadre de la stratégie des groupes Sonatrach et Sonelgaz pour investir les autres marchés africains.

Les deux ministres ont également discuté des moyens de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de l’électricité, de l’ingénierie, du développement des réseaux électriques et des énergies renouvelables.

La rencontre a permis de mettre en avant l’importance de l’échange d’expériences et d’expertises, de la formation et du développement des ressources humaines, notamment s’agissant de la maîtrise des technologies numériques et des applications modernes visant l’amélioration de la performance opérationnelle des structures pétrolières, tout en bénéficiant de l’expérience algérienne en la matière.

A cette occasion, M. Arkab a présenté les grandes lignes du programme de développement du secteur de l’Energie, ainsi que du nouveau cadre réglementaire régissant l’activité des hydrocarbures, soulignant la volonté de l’Algérie de consolider les relations entre les deux pays dans ce domaine et d’intensifier les échanges avec les pays africains, selon le communiqué.

Pour sa part, M. Zhemu a relevé l’attachement de son pays à « développer ses relations avec l’Algérie et continuer de renforcer la coopération, notamment dans les domaines économiques, en particulier la participation de Sonatrach et Sonelgaz au développement et à la réalisation d’investissements au Zimbabwe, à travers le renforcement du partenariat mutuellement bénéfique dans les industries pétrolière, gazière et électrique, en plus de la formation », a ajouté la même source.

A cette occasion, les deux parties ont salué « les relations historiques et excellentes entre les deux pays », se félicitant de leur développement au cours des dernières années, grâce à la bonne dynamique de coopération entre les deux pays à travers l’échange de visites, dont la visite effectuée en Algérie, en avril dernier, par une délégation du Parlement du Zimbabwe, conduite par Jacob Mudenda.

Les entretiens se sont déroulés en présence des PDG des groupes Sonatrach, Sonelgaz, Sonarem et Naftal et du DG de l’Institut algérien du pétrole (IAP), ainsi que de cadres du ministère de l’Energie et des Mines.

Sur instruction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, M. Arkab a entamé, lundi, une visite de travail de trois jours au Zimbabwe.

Au cours de cette visite, M. Arkab tient également des séances de travail avec le ministre des Mines et du Développement minier, ainsi que des rencontres avec d’autres responsables zimbabwéens, selon la même.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

La Banque mondiale relève l’ambitieuse voie de développement empruntée par l’Algérie

La Banque mondiale (BM) a mis en avant les...

Algérie-Tunisie-Libye : accord pour la création d’un conseil de partenariat entre organisations patronales

Le Conseil du renouveau économique algérien (CREA), l'Union tunisienne...

Projet SoutH2 Corridor : signature en septembre d’un protocole d’entente pour la réalisation d’études de faisabilité

Le groupe Sonatrach a annoncé, lundi dans un communiqué,...

Aoun : « Une quinzaine d’usines ont été récupérées par l’Etat »

Le ministre de l'Industrie et de la Production pharmaceutique,...