La SAIEG ambitionne de réaliser 15% de son chiffre d’affaires à l’international à l’horizon 2026

Date:

La Société algérienne des industries électriques et gazières (SAIEG), filiale du groupe Sonelgaz, envisage de réaliser 15% de son chiffre d’affaires à l’international d’ici 2026, a indiqué son PDG, Youcef Defdaf, dans une interview à la revue spécialisée « Indjazat ».

« Pour le marché international, nous avons l’objectif ambitieux de renforcer nos exportations. En 2022, nous avons clôturé l’exercice avec un taux de 2% de notre chiffre d’affaires réalisé à l’international. Nous envisageons augmenter cette part de 1 point de pourcentage cette année avant d’atteindre 15% d’ici 2025-2026 », a précisé M. Defdaf, selon l’agence APS.

Demandes provenant de l’Amérique latine, de l’Asie et de l’Afrique

Soulignant que beaucoup de demandes, provenant de l’Amérique latine, de l’Asie et de l’Afrique, sont en cours d’examen, le PDG a mis en exergue certains projets qui vont contribuer à la hausse des exportations de la société, notamment celui de la fabrication des compteurs et le projet de maintenance et de fabrication de la pièce de rechange.

En plus de l’exportation, « nous avons un programme dédié à la réduction des importations de services, dont la réparation et maintenance qui sont assurées par une de nos unités », a-t-il ajouté.

Un chiffre d’affaires de 17 milliards DA en 2022

Créée en mai 2022 suite à un processus de fusion par absorption dans le cadre de la structuration du groupe Sonelgaz, la SAIEG regroupe aujourd’hui trois ex-sociétés du groupe : Rouiba éclairage, spécialisé dans la fabrication de matériel d’éclairage public, de transport d’électricité et la charpente métallique, AMC qui est l’unité de fabrication des compteurs d’électricité et de gaz et des volucompteurs pour la distribution de carburants, ainsi que MEI spécialisée dans la fabrication et la maintenance des équipements industriels. Depuis peu elle a rajouté à ses activités le volet fabrication de la pièce de rechange.

Concernant ses résultats financiers, SAIEG a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 17 milliards DA à l’issue de l’exercice 2022, a indiqué son PDG, précisant que l’objectif de l’actuel exercice « est de réaliser un bond de 26% en matière de chiffre d’affaires et ce, grâce à l’entrée en production de la fonderie de l’Unité maintenance et fabrication de la pièce de rechange ».

Taux d’intégration des produits de SAIEG

S’agissant de la fabrication des compteurs intelligents, M. Defdaf a indiqué qu’il a été déjà fabriqué au niveau de deux sites pilotes, notant que « SAIEG attend actuellement la validation du client final qui est la Sonelgaz-Distribution (ex-SADEG) pour entamer la fabrication à grande échelle » de ce type de compteur.

Interrogé sur le taux d’intégration des produits de SAIEG, le même responsable a assuré que ce taux varie selon les produits. En moyenne, il se situe autour de 90% au niveau de Rouïba Eclairage, de 55% au niveau d’AMC, de 50 à 60% pour la fabrication de la pièce de rechange.

« Nous nous sommes fixé l’objectif d’algérianiser l’ensemble de nos produits à très court terme, soit dans un délai de cinq années, et d’aller bien au-delà de 85% en matière de taux d’intégration », a-t-il fait savoir.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Raffinage pétrolier : Hachichi inspecte les unités de production à Skikda

Le PDG du groupe Sonatrach, Rachid Hachichi, a effectué,...

Alger : Ouverture du Salon de l’emploi, de la formation et de l’entrepreneuriat

La 18e édition du Salon de l'emploi, de la...

Salon international du tourisme : Tassili Airlines annonce des prix promotionnels sur la ligne Alger-Paris-Alger

La compagnie aérienne Tassili Airlines a annoncé mercredi des...

Cosob : lancement du projet de digitalisation des ordres de bourse dimanche

La Commission d'organisation et de surveillance des opérations de...