Khalida Toumi condamnée à 6 ans de prison ferme

Date:

Le pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a condamné, ce jeudi, l’ancienne ministre de la Culture, Khalida Toumi, poursuivie pour corruption, à une peine de 6 ans de prison ferme assortie d’une amende de 200.000 DA.

Une peine de 4 ans de prison ferme assortie d’une amende de 200.000 DA a été prononcée à l’encontre de l’ancien inspecteur général du ministère de la Culture, Abdelhamid Benblidia.

L’ancien directeur de la culture de la wilaya de Tlemcen, Abdelhakim Miloud a été condamné à deux ans de prison ferme avec une amende de 100.000 DA.

Le tribunal a ordonné la levée de la saisie des biens immobiliers gelés et condamné les accusés à verser au trésor public la somme de 100.000 DA à titre de réparation des dommages qu’il a subis.

Les accusés ont été condamnés pour « abus de fonction, octroi d’indus avantages et dilapidation de deniers publics, notamment lors des manifestations culturelles organisées lorsque Khalida Toumi était à la tête du secteur, telles que la manifestation de « Tlemcen capitale de la culture islamique » en 2011, ainsi que le festival panafricain en 2009, et la manifestation Alger capitale de la culture arabe en 2007.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Le Président Tebboune donne son aval pour la révision des pensions de retraite

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a...

Le ministre du Travail s’entretient avec le DG de l’OIT

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la...

Le président de la République préside une réunion du Conseil des ministres

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, préside, ce...

La priorité pour la gestion des plages aux professionnels lors de la prochaine saison estivale

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Mokhtar Didouche...