Abderahmane Benhamadi président du conseil d’administration du groupe Condor

    Condor va inaugurer ce jeudi 11 novembre la première usine en Afrique pour la production de surfaces d’écran de télévision, ou ce qu’on appelle « la dalle », qui est la partie la plus importante du téléviseur, étant donné que l’écran représente 70 pour cent de l’ensemble d’un téléviseur. La dalle d’un téléviseur LCD est constituée d’une couche de cristaux liquides en vue d’assurer un rétroéclairage uniforme sur toute la surface de la dalle.

   Ce nouvel investissement a pour objectif d’accompagner les nouvelles lois et la nouvelle orientation économique de l’Algérie vers l’augmentation des taux d’intégration dans les industries électroniques et électriques, afin que le taux d’intégration à la télévision passe de 22% à plus de 55 pour cent à la fois, et l’usine s’emploiera à fournir ces écrans pour les besoins du complexe Condor qui en est à la première étape, puis, dans une seconde étape, il sera fourni aux fabricants de téléviseurs en Algérie à court terme.

Cet investissement unique et le premier en Afrique vise à augmenter le taux d’intégration et à réduire la facture d’achat en installant des pièces de surface d’écran en Algérie au lieu de les acquérir en tant que pièce toute faite, en plus d’un transfert de technologie, étant donné que la technologie d’écran est restée la chasse gardée des deux sociétés mères, LG et Samsung.

Quant à l’aspect technique, Condor a préparé toutes les conditions et l’espace de travail spécial, selon M. Reda Boubatra, responsable de l’unité, considérant que cette industrie a besoin d’un espace 100 % exempt de poussière, avec un taux d’humidité défini, qui se compose de ce que l’on appelle le « White Hall » Sur une superficie de 1080 mètres carrés, et de deux lignes de production, la première sera lancée cette semaine, la seconde dans quelques jours.

Le porte-parole du Groupe a ajouté que la fabrication de la télévision dépend de trois parties, la partie électronique et la partie plastique, qui sont les étapes contrôlées par l’entreprise, et avec l’ouverture de cette usine, la partie dite mécanique sera contrôlée, c’est-à-dire l’écran, qui est la partie la plus importante d’un téléviseur.

De sorte que ce qu’on appelle la surface de l’écran se compose de plusieurs parties assemblées, qui sont la partie mécanique, la partie en verre, les filtres, l’éclairage et les barres « Led », qui sont des pièces assemblées en Chine et acquises dans des téléviseurs ; ainsi, dorénavant, ils seront fabriqués en Algérie, et permettront une réduction significative de la facture, comme ils permettront le transfert de cette technologie de pointe, et rendront le produit disponible en Algérie et au profit de tous les fabricants de téléviseurs en Algérie.

Par conséquent, cette étape aura un impact significatif sur les prix de la télévision et relancera l’industrie de la télévision après la grande récession qui a frappé ce segment de l’industrie électronique ces dernières années.