L’ONG environnementale allemande Deutsche  Umwelthilfe (DUH) a annoncé mardi avoir déposé plainte contre les constructeurs automobiles BMW et Mercedes-Benz pour leur refus de réduire leurs objectifs d’émissions de carbone.  

« Par nos poursuites, nous forcerons BMW et Mercedes à mettre fin rapidement à la production de leurs chars urbains qui tuent le climat et à mettre fin aux voitures diesel et essence d’ici à 2030 », a déclaré son président, Jurgen Resch.

DUH avait précédemment exhorté les deux constructeurs automobiles allemands à éliminer progressivement les moteurs à combustion d’ici 2030, mais Mercedes-Benz et BMW ont tous deux refusé lundi de prendre des engagements contraignants.

Dans ses plaintes, DUH exige que BMW et Mercedes-Benz « transforment leurs entreprises d’une façon respectueuse du climat en réduisant drastiquement les émissions de CO2 de leurs véhicules conformément aux réglementations contraignantes de l’Accord de Paris sur le climat et de la loi allemande sur la protection du climat ».   

Les deux constructeurs allemands auraient un impact « immense » en matière d’émissions de

 CO2. Selon DUH, avec 212 millions de tonnes d’émissions de CO2 en 2019, BMW et Mercedes-Benz représentaient plus du quart du total du pays.