Quatre hommes ont été blessés ce samedi, en France à coups de barre de fer dans un local associatif kurde à Lyon
Commissariat en France

 Quatre hommes ont été blessés ce samedi, en  France à coups de barre de fer dans un local associatif kurde à Lyon (centre-est) au cours d’une attaque imputée au groupe « ultranationaliste »  turc des « Loups Gris », rapportent des médias citant la police.

« Il y a eu vers 14H30 une intrusion d’au moins une dizaine de personnes dans un local kurde du 7e arrondissement de Lyon. Il y a pas mal de dégradations et quatre blessés légers », a indiqué la police.

A l’arrivée des forces de l’ordre, les agresseurs avaient quitté les lieux. « Il y a eu une rixe entre deux bandes qui a occasionné le transport de quatre blessés en urgence relative vers les centres hospitaliers voisins », ont affirmé les pompiers.

« Les victimes, des hommes âgés d’entre 30 et 45 ans environ, ont été blessées à l’arme blanche, avec des battes et des barres de fer », a déclaré la même source.

Dans un communiqué, le « Conseil démocratique kurde en France (CDK-F)» affirme que « les Loups gris vêtus de cagoules, (et équipés) de battes de baseball et d’armes blanches, ont attaqué avec la plus grande violence notre association de Lyon et passé à tabac ses membres ».

« Quatre Kurdes se trouvant dans l’association ont été blessés jusqu’au sang » par les assaillants.

L’association dont les membres ont été visés samedi avait déjà dénoncé, il y’a deux semaines, des « menaces et des inscriptions » attribuées aux « Loups  gris » sur la « porte de son local »