Le président Tebboune nomme un nouveau conseiller

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a reçu jeudi au siège de la présidence de la République, les chefs de trois partis politiques, dans le cadre de ses consultations avec les dirigeants de partis politiques, indique un communiqué de la présidence de la République.

« Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a reçu aujourd’hui au siège de la présidence de la République, M. Belkacem Sahli, secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Mme Fatima Zohra Zerouati, présidente de Tajamoue Amal El Djazair, et Abou El Fadhl Baadji, secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), dans le cadre de ses concertations avec les dirigeants de partis politiques », précise le même communiqué.

Baadji : « toutes les garanties sont réunies pour la réussite des prochaines législatives »

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Abou El Fadhl Baadji a déclaré, jeudi à Alger, que « toutes les garanties » étaient réunies pour la réussite des élections législatives prévues le 12 juin prochain, suite à la convocation par le Président de la République du corps électoral.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de l’audience que lui a accordée le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Baadji a indiqué avoir fait part de la position du parti quant à la situation sociopolitique et économique du pays et évoqué les préparatifs des prochaines élections législatives, indiquant que ces échéances permettront au peuple d’exprimer ses positions et ses ambitions et de choisir librement ses représentants.

Les élections législatives se dérouleront sous la supervision d’une instance indépendante souveraine loin de l’administration, a-t-il ajouté, indiquant que toutes les garanties étaient réunies pour la réussite des élections législatives.

L’ANR prête à accompagner la démarche de réforme initiée par le Président Tebboune 

Le Secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli a salué , jeudi à Alger, l’approche consultative avec les formations politiques, réaffirmant la disposition de son parti « à accompagner la démarche de réforme initiée par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

S’exprimant à l’issue de l’audience que lui a accordée le Président Tebboune, Sahli a déclaré avoir suivi avec « grande attention la vision du Président et son programme de réforme », saluant cette approche consultative avec les partis politiques.

Après avoir réaffirmé la disposition de son parti à accompagner la démarche de réforme, le SG de l’ANR a mis l’accent sur l’importance « d’entamer une série de changements » qui permettent, selon lui, « de concrétiser les acquis importants contenus dans la Constitution du 1er Novembre » et ce par le renouvellement des institutions élues à travers des élections régulières et transparentes, la moralisation de l’acte politique, la promotion du rôle de la société civile et la sortie de l’économie rentière pour une économie productrice génératrice de richesse.

Pour ce faire, poursuit Sahli, « il faut poursuivre les efforts d’apaisement, renforcer le front interne et se rallier autour des institutions légitimes particulièrement l’Armée nationale populaire (ANP) ».

Le SG de l’ANR a invité, dans ce cadre, les patriotes et les loyaux au sein du Hirak populaire à interagir positivement avec la main tendue par le Président Tebboune, en œuvrant à faire du Hirak, au lieu d’une force de refus dans la rue, une force de participation et de contribution à la prise de décision avec les institutions élues.

Le SG du parti du FLN a dit avoir perçu une « sagesse et une clairvoyance » chez le Président Tebboune qui veille, a-t-il dit, sur l’intérêt du peuple algérien et est au fait des moindres détails sur la situation qui prévaut dans le pays.

« Le Président Tebboune est conscient des attentes et aspirations du peuple algérien à vivre dans une Algérie stable et paisible », a conclu le SG du FLN.