Tebboune: grâce présidentielle en faveur de détenus du Hirak

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a prononcé jeudi soir une grâce présidentielle en faveur d’une trentaine de détenus dont le jugement a été déjà rendu par la justice, en sus d’une soixantaine autres dont le jugement n’a pas été encore prononcé.

Ces personnes ont été interpellées lors des manifestations du Hirak, a précisé le Président Tebboune, dans un discours adressé à la Nation, signalant que cette grâce intervient à la veille du 2ème anniversaire du Hirak populaire, déclenché le 22 février 2019.

Les concernés par cette grâce présidentielle rejoindront leurs domiciles respectifs « dès cette nuit ou demain, vendredi », a affirmé le Président Tebboune.