Le « poète du Hirak », Mohamed Tadjadit libéré ce jeudi

Le tribunal de Bab El Oued a rendu ce jeudi son verdict dans le procès des militants du Hirak, Mohamed Tadjadit, Noureddine Khimoud et Abdelhak Ben Rahmani, annonce le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD ).

Mohamed Tadjadit surnommé « le poète du Hirak » s’est vu infligé une peine de 6 mois de prison dont 4 mois ferme et 2 mois de sursis, Noureddine Khimoud, alias Nadjib Milano, une peine de 4 mois de prison ferme quant à Abdelhak Ben Rahmani, il a été condamné une peine de 3 mois de prison ferme. Comme ils ont purgé leurs peines, ils seront tous les trois libérés aujourd’hui.

Pour rappel, Mohamed Tadjadit, Noureddine Khimoud et Abdelhak Ben Rahmani arrêtés et  mis en détention en août 2020 pour les deux premiers et en octobre 2020 pour le dernier, sont poursuivis pour plusieurs accusations dont notamment « atteinte à l’unité nationale », « incitation à attroupement non armé », « offense au président de la République » et « diffusion de fausses nouvelles ».

Lors de leur procès qui a eu lieu le 14 janvier dernier, le parquet avait réclamé à leur encontre 2 ans de prison ferme assorti d’une amende de 200 000 Da.

 A noter par ailleurs, que les trois détenus se sont mis en grève de la faim à partir du 27 décembre 2020 pour protester comme le prolongement de leur détention provisoire.