Amélioration de la connexion : Djezzy a déjà investi 40 milliards de DA
Matthieu Galvani, Directeur Général de Djezzy

Le président-directeur général de Djezzy, Matthieu Galvani a fait savoir ce jeudi que depuis les trois dernières années, Djezzy n’a pas arrêté d’investir sur ses fonds propres pour améliorer la connexion en Algérie.

 «Nous avons investi 40 milliards de dinars dans notre réseau pour augmenter les capacités. Cette année, nous avons densifié les capacités aussi dans les grandes villes pour pouvoir absorber la croissance du trafic. Nous avons atteint plus de 52% de la population (couverture en 4G), et 75% de la population en 3G, et 100% pour la 2G, depuis longtemps», a-t-il déclaré sur le quotidien gouvernemental l’Horizon

Il ajoutera en ce sens : «Cette année encore, nous avons pu absorber presque 60% de trafic data internet, en plus sur notre réseau, parce que nous avons déployé 1.500 sites dédiés à l’amélioration des capacités de la 3G et 4G. Nous avons pu améliorer la qualité de notre débit 4G de 80%, entre avril et novembre 2020.» Cette amélioration est due, selon le PDG de Djezzy, à trois facteurs dont la meilleure distribution des fréquences utilisées en engineering radio pour pouvoir faire basculer davantage des fréquences déjà utilisées en 2G, 3G vers la 4G. Cela a permis d’améliorer considérablement le débit. Un autre facteur aussi : il citera l’intervention du ministre de la Poste et des Télécommunications, à l’été dernier, sur une opération qui a débloqué des fréquences supplémentaires pour tous les opérateurs dont la bande des 2.100 Mhz, permettant d’améliorer le débit de 40%.
Pour les ambitions de Djezzy, Galvani confie qu’il ambitionne de dépasser les 60% de couverture en 4G et continue d’investir au même rythme, à savoir 13 et 15 milliards de dinars par année purement dans les infrastructures de réseau pour améliorer la qualité. Il révèle aussi un projet qu’il discute avec les autorités sur l’accès au réseau à l’international, généralement dépendant d’Algérie Télécom. «Il faut à tout prix que les capacités à l’international augmentent très significativement pour qu’elle puisse bénéficier à tous les citoyens», a-t-il conclu.