Les travailleurs de l’ENIEM : Pas de reprise avant le départ du PDG

La reprise du travail à l’ENIEM annoncée hier par la direction de l’entreprise et qui devait avoir lieu ce dimanche matin, n’a pas finalement eu lieu. Les travailleurs, toujours en colère, ont observé ce matin, un rassemblement devant l’usine et devant le siège de la Direction , et ont refusé de rejoindre leurs postes avant la concrétisation de leur plate-forme de revendication.

Les quelque 1700  travailleurs   de cette entreprise publique exigent, notamment, le départ du PDG   et  le versement des salaires sans comptabiliser  les congés techniques.

Mise en arrêt technique pour une durée d’un mois le  1er décembre dernier pour cause de  « rupture des stocks des matières premières » et de « contraintes financières », l’ENIEM  vit depuis de longs mois dans une situation d’instabilité chronique qui ne se terminera pas de sitôt.