Le journaliste et écrivain Merzak Bagtache s’en va

Décédé hier à l’âge de 75 ans, le journaliste et écrivain Merzak Bagtache a été inhumé, ce dimanche après-midi, au cimetière d’El Kettar, à Alger.

Né le 13 juin 1945 à Alger, il a travaillé pendant de longues années comme journaliste à l’APS et dans d’autres titres de la presse nationale. 

Parallèlement à sa carrière de journaliste, il a fait également une longue carrière littéraire entamée dans les années soixante. Sa bibliographie est riche d’une quarantaine d’ouvrages dont deux d’entre-eux ont été distingués par les prix littéraires  Redha Houhou et Assia Djebbar.

En 1992, il est désigné comme membre du Conseil Consultatif national (CCN) installé par le Président assassiné, Mohamed  Boudiaf. Le 31 juillet 1993, il a été victime d’un attentat terroriste où il s’en est sorti avec de graves blessures