Batna : Un P/APC brulé dans son bureau par un citoyen

Un citoyen de la commune de Sefiane a mis le feu, ce mercredi au P/APC  dans son bureau, rapporte la page Facebook « Batna news ».

Transport en urgence  vers l’hôpital de N’Gaous, le P/APC qui était dans un état très grave a été évacué  vers le CHU de Batna où il est pris actuellement en charge.

Cet incident nous renseigne sur le niveau de  violence qui s’est insinué, notamment depuis le début des années 90, dans tous les interstices de la société algérienne.

L’absence et la  permissivité de l’état a permis que le recours à la violence sous n’importe quel prétexte devienne  quasiment une chose « normale ».