Affaire du blé avarié importé de Lituanie : Plusieurs responsables privés de leurs passeports

Nommé le 16 septembre 2019 à la tête de l’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC), Abderrahmane Bouchahda vient d’être démis de ses fonctions, selon la télévision nationale, par le ministre de l’agriculture, sur instruction du premier ministre.

Même si aucune information officielle n’est donnée sur les raisons de ce limogeage, plusieurs sources médiatiques le lie à l’affaire du vraquier en provenance d’Ukraine avec un chargement de blé tendre toxique, qui serait toujours  bloqué au port d’Alger pour enquête approfondie.