Polisario: poursuite des attaques contre les positions de l'armée marocaine

Le ministère de la Défense sahraoui a annoncé, dans son communiqué n 10, la poursuite des attaques intensives de l’Armée populaire de libération sahraouie (APLS) contre les positions de l’armée marocaine pour le 10e jour consécutif, lesquels ont pris pour cible les positions de militaires marocains derrière le mur de séparation.

« Des attaques violentes ont été lancées samedi et dimanche ayant démoli la ceinture de sable en raison du bombardement continu », note le communiqué du ministère de la Défense. Les militaires sahraouis ont pris pour cible les positions des forces d’occupation marocaine se trouvant dans la région de Haouza et Aousserd, ajoute la source.

Aujourd’hui dimanche, ajoute le communiqué, les unités de l’Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) ont mené des campements intenses visant les sites ennemis dont des bombardements ciblant les tranchées ennemies stationnées dans le secteur de Smara.

Des bombardements directs ont visé les soldats de l’occupation marocaine dans la vallée de Rouss, Oudeyat Ghalia, dans le secteur d’Amgala, outre des sites ennemis dans la zone Athaim Um Ajloud dans le secteur Aousserd, a précisé le communiqué.

Le communiqué a souligné que les attaques de l’Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) ont infligé des dégâts matériels et humains le long du mur de l’humiliation et de la honte.

Il convient de noter que l’Armée de libération populaire sahraouie poursuit ses attaques intenses contre les positions et campements ennemis pour la dixième journée consécutive, après que les forces d’occupation marocaines ont violé l’accord de cessez-le-feu en attaquant des civils

sahraouis non armés, qui manifestaient pacifiquement devant la brèche illégale d’El-Guerguerat.