enquêtes épidémiologiques

Intervenant ce lundi sur la radio nationale, le président de la cellule opérationnelle d’investigation et de suivi des enquêtes épidémiologiques, Pr Mohamed Belhocine  a expliqué les causes du rebond pandémique observé ces derniers jours.

Selon lui, trois causes sont à l’origine de la hausse des infections enregistrée depuis la mi-octobre en Algérie. Il cite à ce sujet la baisse des températures, la reprise des activités économiques et commerciales et le non respect par la population des règles de préventions et de protection mises en place.

Qualifiant la situation sanitaire de préoccupante, le Pr Mohamed Belhocine a fait savoir que face à la réticence des familles à se soumettre aux enquêtes épidémiologiques , ses équipes d’enquête rencontrent sur le terrain diverses difficultés dans leurs missions.