Turquie et Grèce: Un puissant séisme fait au moins 14 morts

Des secouristes tentaient vendredi soir, à la lueur de lampes frontales, de retrouver des survivants dans les décombres d’immeubles effondrés dans l’Ouest de la Turquie après un puissant séisme qui a fait 14 morts et près de 500 blessés dans ce pays et en Grèce voisine. 

À Bayrakli, dans la province d’Izmir, des équipes guidées par des chiens renifleurs s’efforçaient de se frayer un passage à travers des poutres tordues et des blocs de béton, vestiges d’un immeuble d’habitation de sept étages, selon les images de la télévision publique turque TRT.

Le tremblement de terre, si puissant qu’il a été ressenti jusqu’à Istanbul et Athènes et provoqué un mini-tsunami, s’est produit peu avant 12H00 GMT en mer Egée, au sud-ouest d’Izmir, troisième plus grande ville de Turquie, et près de l’île grecque de Samos.

Unies dans le deuil, la Turquie et la Grèce ont mis de côté leurs vives tensions pour exprimer de la solidarité, se disant prêtes à s’aider mutuellement en cas de besoin.

La magnitude du séisme a été évaluée à 7 sur l’échelle de Richter par l’Institut de géophysique américain (USGS) et à 6,8 par le centre de sismologie turc Kandilli.

En Turquie, selon l’agence gouvernementale des situations de catastrophe (AFAD), 12 personnes sont mortes, dont une par noyade, et 475 ont été blessées.

En Grèce, deux adolescents ont été tués sur l’île de Samos par l’écroulement d’un mur, a indiqué la télévision publique Ert. Neuf personnes ont par ailleurs été blessées.

Signe de sa puissance, le séisme a provoqué un raz-de-marée qui a inondé les rues de Seferihisar, ville turque située près de l’épicentre, et balayé les côtes de Samos.

La secousse tellurique a provoqué l’effondrement des murs de plusieurs maisons et des inondations dans le port de Samos, selon des images diffusées par Ert.

Mais c’est la côte égéenne turque, densément peuplée, qui a été la plus durement touchée. Les secouristes étaient engagés dans une course contre la montre pour extraire des survivants des décombres.

Selon les secouristes turcs, 17 immeubles étaient écroulés ou fortement endommagés.