La société Condor reprend ses exportations
Condor perd son monopole

Un après une parenthèse qui a failli mettre à mort une entreprise prometteuse et faire perdre des milliers d’emploi directs et indirects au pays, Condor fait son retour pour apporter sa précieuse contribution à la relance économique du pays, dans le cadre de la pédagogie de la nouvelle algérie.

Outre d’avoir ouvert ces jours-ci, sa nouvelle usine spécialisée dans la production de lampes à basse consommation (Led), Condor a procédé hier à l’exportation d’une cargaison importante d’une valeur de un(1) million d’euros vers la Tunisie et la Maurétanie.

S’inscrivant dans la politique des énergies renouvelables prônée par les autorités du pays, Condor a mis également  au point un fauteuil roulant pour handicapés ou personnes âgées fonctionnant à l’énergie solaire ainsi qu’une pompe immergée destinée à l’irrigation des surfaces agricoles  alimentée également en énergie solaire.