Assainissement du paysage télévisuel algérien : Ennahar TV, Echourouk TV, Numédia TV, Hoggar TV et El-Djazairia One, les 5 chaînes retenues

Un protocole d’entente liant l’Etablissement public de télédiffusion d’Algérie (TDA) à des chaines de télévision privées a été signé lundi à Alger, a indiqué le ministère de la Communication dans un communiqué.

   « Le ministère de la Communication annonce que, dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du secteur, inscrites au programme du gouvernement, le directeur général de l’établissement public de télédiffusion d’Algérie a procédé, ce lundi 26 octobre 2020, au siège du ministère de la Communication, à la signature d’un protocole d’entente liant cet établissement à des « chaines de télévision privées », précise la même source.

  Les chaines de télévision concernées sont : Ennahar-TV, Echourouk-TV, Numédia-TV, Hoggar-TV et El-Djazairia-One, qui sont déjà diffusées via des satellites étrangers.

    « Cet accord, qui porte sur la diffusion directe en DTH des programmes de ces chaines sur le satellite algérien Alcomsat-1, a été signé pour une durée de trois (3) mois, à titre gracieux et vise à renforcer l’attractivité orbitale du dit satellite », ajoute le ministère, qui explique que « cette période est définie à titre de test, en attendant la promulgation du nouveau dispositif réglementaire, qui est en cours de finalisation par les services du ministère de la Communication ».

      Ainsi, le grand désordre qui caractérisait les chaînes de télévision algériennes semble en voie d’être assaini ; les chaines retenues pourront bénéficier de nouveaux statuts, ce qui changera considérablement les choses, d’autant que la décantation permettra en outre de dégager un plan de carrière pour les journalistes, qui travaillaient jusque-là « au noir », pour ainsi dire, puisque toutes les chaînes étaient considérées comme étant de droit étranger et ne pouvait, suivant la règlementation, qu’avoir un bureau et une représentation réduite en effectif en Algérie.