L’ex-député, Khaled Tazaghart condamné à un an de prison ferme

Le procureur près le Tribunal d’Akbou a requis ce dimanche 1 an de prison ferme et 100 000 Da d’amende à l’encontre de Khaled Tazaghart, l’ex-député du Front El Moustakbal, annonce le Comité national pour la libération des détenus ( CNLD)

Arrêté hier après-midi à Tichy au retour de la marche de Kherrata, il a été placé en garde à vue au commissariat central de Béjaia et a été présenté ce matin en comparution immédiate au tribunal d’Akbou.

Il est accusé d’« incitation à attroupement » de « publications pouvant porter trouble à l’ordre public » et de » violation des mesures du confinement sanitaire au temps du Covid-19 ».

A noter qu’un rassemblement de soutien auquel ont pris part plusieurs personnalités du monde politique et associatif a été improvisé devant le tribunal pour exiger la libération immédiate et inconditionnelle du prévenu.