En arrêt de travail depuis 06 mois, sans salaires et sans éclaircissements  sur leur avenir au sein de leur entreprise, les travailleurs de l’unité SPC GB sise dans la zone industrielle d’El-Kseur (Bejaia) ont , dans une déclaration rendue publique aujourd’hui, dénoncé l’opacité  qui caractérise leur situation .

 « Nous  sommes depuis 06 mois en arrêt de travail forcé et depuis sans aucune ressource, sans que l’employeur daigne clarifier notre situation. Sommes-nous licenciés, sommes-nous en chômage technique ou autre chose, nous ne le savons pas encore. » S’indignent –ils.

Pour s’enquérir de leur sort et débloquer la situation, ils ont tenté de rencontrer leur employeur mais «   ce dernier refuse à chaque fois de nous recevoir » soulignent-ils dans leur déclaration, les laissant ainsi dans l’expectative et l’angoisse

La réintégration de certains d’entre-deux est pour eux un indicateur  suffisant qui leur fait comprendre que   le reste des travailleurs est, certainement  admis à au  licenciement . Aussi interpellent-ils les autorités compétentes et les syndicats à «  intervenir pour mettre un terme à ces pratiques non conforme a la législation du travail. »

 Pour faire entendre leur voix , ils annoncent  leur participation à la marche  du  mardi prochain   à laquelle a appelé l’ UGTA de Bejaia en signe de  solidarité avec les travailleurs de Numilog et de tous les travailleurs  licenciés abusivement au niveau de la wilaya.