Procès de Ould Abbes et Barakat: le témoignage accablant d'un chauffeur et des agents de sécurité

Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed (Cour d’Alger) a requis dimanche des peines de 8 à 12 ans de prison ferme à l’encontre des deux anciens ministres Ould Abbes et Barkat, et des autres accusés, avec saisi de tous les revenus et fonds illégaux.

Le représentant du parquet a requis douze (12) ans de prison ferme et une amende d’un million (1) de DA à l’encontre de Djamel Ould Abbes, et dix (10) ans de prison ferme et la même amende pour Said Barkat, avec saisi de tous les revenus et fonds illégaux des accusés.

Les deux anciens ministres Djamel Ould Abbes et Saïd Barkat sont poursuivis pour dilapidation de deniers publics et conclusion de marchés en violation de la législation en vigueur.

Le parquet a également requis une peine de dix (10) ans de prison ferme et une amende d’un (1) millions de Da à l’encontre du président de l’Organisation nationale des étudiants, Hamza Chérif, qui occupait également le poste de chargé d’études et de synthèses au ministère de la Solidarité, poursuivi dans la même affaire pour dilapidation de deniers publics.

Huit (8) années de prison et une amende d’un 1 million Da, ont été également requises à l’encontre de l’ancien Secrétaire général du ministère de la Solidarité nationale, Khelladi Bouchenak.