La nationalité algérienne accordée au fils de Maurice Audin

Le chef de la république Abdelmadjid Tebboune a signé un décret présidentiel accordant la nationalité algérienne à Pierre Audin, fils de Maurice Audin, militant communiste qui a épousé la cause algérienne et qui est mort assassiné par l’armée française au cours de la Bataille d’Alger.   .

« Par décret présidentiel du 6 Moharram 1442 correspondant au 25 août 2020, est naturalisé algérien, dans les conditions de l’article 11 de l’ordonnance n° 70-86 du 15 décembre 1970, modifiée et complétée, portant code de la nationalité algérienne, la personne dénommée ci-après, AUDIN Pierre, né le 28 avril 1957 à Alger (wilaya d’Alger) » est –il mentionné dans ce décret  publié hier.

Cette naturalisation est favorablement accueillie par de nombreux internautes qui y voient un geste méritoire en l’honneur de la mémoire de Maurice Audin qui s’est sacrifié pour l’indépendance de l’Algérie.