Bejaia: les commerçants de boissons alcoolisées en colère contre la

Des dizaines de commerçants de boissons alcoolisées de la wilaya de Bejaia se sont rassemblés jeudi devant le siège de la wilaya pour exprimer leur colère et exiger la levée de l’interdiction qui frappe toujours leurs activités. « On n’arrive pas à comprendre la décision du gouvernement de laisser le sort de notre activité au bon vouloir du wali, alors que tous les commerces ont été autorisés à rouvrir » nous déclare l’un des porte-parole des protestataires.

Ce rassemblement 4e du genre se veut une façon de rappeler  aux autorités de la wilaya l’incongruité du maintien de cette interdiction. « Comment permettre aux restaurants, aux cafés et autres commerces de reprendre leurs activités et le refuser aux bars et autres débits de boissons alcoolisées, cela ne repose sur aucun fondement sanitaire ni commerciale ? » s’insurgent-ils.

En attendant la permission de reprise pour ces commerces de boissons alcoolisées, qui ne sont pas considérés paradoxalement comme des commerces, la vente clandestine de l’alcool se développe et s’intensifie dans divers endroits de la wilaya. Ce qui fait dire à un des protestataires que la fermeture de leurs commerces profitent aux circuits informels qui trouvent ainsi champ libre pour se livrer à leurs activités en imposant des prix exagérés.