Port de Béjaïa : Le conflit prend fin

Le conflit qui a paralysé le port de Béjaïa depuis le 20 juillet passé vient de connaître, ce dimanche, son épilogue au terme de la réunion tenue aujourd’hui entre le président directeur général de l’EPB, le secrétaire général de l’UGTA, le secrétaire général de l’union de wilaya de Béjaïa et les représentants des travailleurs grévistes.

Le procès- verbal cosigné entre les différentes parties indique en effet, qu’il a été décidé à l’issue de cette rencontre, de la reprise sans délai du travail ainsi que d’un certains nombre de mesures d’apaisement en faveur des travailleurs.

Il est question entre autres, de la levée des sanctions administratives et judiciaires découlant de la grève, de la confirmation graduel du personnel contractuel et de l’instauration d’un dialogue permanent entre les responsables de l’EPB et le partenaire social.

A noter que les pertes enregistrées durant ce conflit s’élèvent, selon le PDG de l’entreprise portuaire de Bejaia, Halim Kasmi, à 600 millions de dinars, ajoutés à une facture de surestaries  dépassant les 1 million de dollars.