Le FCE devient CAPC: Il fait un don de plus de 40 milliards pour faire face au coronavirus
Sami Agli président de la CAPC (ex-FCE)

Les nouveaux responsables du forum des chefs d’entreprise (FCE) veulent semble t-il, tourner définitivement la page de Ali Haddad.

En effet la nouvelle équipe dirigeante a décidé de changer le sigle mais aussi l’appellation du FCE qui devient désormais Confédération Algérienne du Patronat Citoyen ( CAPC).

Djezzy Binatna

Cette décision a été prise il y’a quelques jours à l’occasion d’une réunion du bureau exécutif qui a rassemblé notamment, les vice-présidents et les principaux responsables de cette organisation patronale qui a défrayé la chronique du temps de Ali Haddad emprisonné à la prison d’El Harrah et condamné par la justice dans plusieurs affaires liées au clan Bouteflika.

Selon le vice-président de la commission agro-alimentaire de l’ex-FCE, membre du conseil exécutif et non moins président du groupe Palma, Lotfi Souilah, cette décision est prise dans le cadre du programme tracé par le président de l’organisation, Sami AGLI.

Lotfi Souilah a expliqué à l’Express DZ que ce choix du changement de l’appellation a été décidé le 22 juillet dernier lors d’une assemblée générale organisée au siège de l’organisation à Alger.

« Nous avons constitué une équipe au moment ou tout le monde avait tourné le dos à notre organisation pour les raisons que nous connaissons tous », a déclaré Lotfi Souilah qui souligne qu’il y’a des mots très significatifs dans la nouvelle appellation.

« Le nouveau sigle a été choisi sur les valeurs Algériennes. Nous avons vu que beaucoup de membres étaient mobilisés lors de cette pandémie et ils sont en train de contribuer chaque jour qui passe pour aider le citoyen et le gouvernement à surmonter cette crise sanitaire », a ajouté le vice-président de la commission agro-alimentaire qui révèle que les membres de l’organisation ont fait un don de plus de 40 milliards de centimes à travers les 48 wilayas depuis l’apparition du virus meurtrier en Algérie.

Notre interlocuteur affirme enfin que de nombreux anciens membres sont en train de réintégrer l’organisation patronale.

« Grace au grand courage de Sami AGLI et sa profonde conviction, nous avons réussi, à mon sens à surmonter la crise et même à réussir notre deal », conclut, Lotfi Souilah.