Hydrocarbures: Sonatrach et la société autrichienne OMV signent un mémorandum d'entente

La compagnie des hydrocarbures Algérienne, Sonatrach, sera réorganisée et sera soumise à de profonds changements.

C’est du moins ce qu’a affirmé ce mardi le ministre de l’énergie, Abdelmadjid Attar sur les ondes de la radio chaîne 3.

Djezzy Binatna

Un audit « profond » va être engagé au niveau de la compagnie nationale des hydrocarbures « très bientôt » afin de revoir l’organisation et le fonctionnement de Sonatrach, a indiqué en effet le ministre de l’Energie.

Il a indiqué qu’un « audit profond va être lancé au niveau de Sonatrach très bientôt et ça sera peut être la semaine prochaine en exécution des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune ».

Attar a souligné qu’il est nécessaire d’alléger la gestion de Sonatrach et de procéder à des réductions de ses coûts de fonctionnement et d’exploitation.

« Il faut également réduire le nombre de postes à l’étranger qui ne sont pas nécessaires », a-t-il relevé tout en ajoutant que la compagnie nationale doit plutôt renforcer sa présence dans l’exploration et l’exploitation de pétrole et du gaz notamment dans les pays voisins africains.

Dans le même sillage, il a mis en avant le rôle « essentiel » que peuvent jouer les organismes de régulation à l’instar d’Alnaft et la Creg, précisant qu’il y a nécessité de réhabiliter leurs autorités.

S’agissant du domaine de l’exploration et du développement des petits gisements, M. Attar a fait savoir que ces activités seront réalisées en partenariat avec les investisseurs étrangers qui vont financé la totalité de l’exploration, alors que Sonatrach remboursera sa part à partir de la phase d’exploitation.

Tout en assurant que la compagnie nationale dispose de moyens pour procéder à des explorations en solo, M. Attar a rappelé que l’Algérie possède un potentiel de pétrole et de gaz pour assurer la sécurité énergétique jusqu’à 2050, mais à condition d’introduire, a-t-il mentionné, la transition et l’efficacité énergétiques.