Le ridicule ne tue pas: une journaliste affirme que la France a libéré l'Algérie de

Les réseaux néocolonialistes s’activent en France et multiplient les attaques contre l’Algérie ces derniers jours.

Après la chef de l’extrême droite française, Marine Le Pen, c’est au tour de la journaliste Véronique Jacquier qui a estimé sur la chaîne de télévision CNews que la France avait conquis l’Algérie qui «n’était rien du tout» pour «mettre fin à la piraterie barbaresque et à l’esclavage pratiqué par les musulmans».

Plus loin, la journaliste, réagissant à la création de la commission sur la mémoire Algéro-française, dira sur le plateau de CNews que l’Algérie n’était «rien du tout» avant la colonisation et a mis en avant les avantages apportés par la France.

Djezzy Binatna

«En 1830, la France a colonisé l’Algérie pour mettre fin à la piraterie barbaresque et à l’esclavage en Méditerranée pratiqué à l’époque par les musulmans», a t-elle déclaré en appelant Emmanuel Macron, à « rappeler les bienfaits en ayant résulté plutôt que de s’autoflageller ».

Les propos de cette journaliste qui ne connait pas bien l’histoire a soulevé un tollé sur les réseaux sociaux.

Juste pour mémoire la France, en 1830, était redevable à l’Algérie d’énormes sommes d’argent représentant des quantités de blé acheminés, bien avant le règne de Napoléon, pour nourrir les miliaires français lors de la campagne d’Egypte de Bonaparte (1798 – 1799).

Cet argent n’a jamais été remboursé à ce jour. Affirmer que l’Algérie était un pays « sauvage » est malhonnête venant d’une journaliste, censée connaitre un peu l’histoire.

l’Algérie fut notamment impliqué au cours de l’histoire dans les guerres puniques, la conquête romaine, la christianisation, l’invasion vandale, la conquête arabe…etc

Les berbères ont été le premier peuple à battre la légion romaine qui a fait de la Gaule (France) en ce temps là une » basse cour ».

La journaliste aurait pu se documenter avant de venir donner des leçons d’histoire sur un plateau de télévision.

Une chose est certaine, ces attaques récurrentes contre l’Algérie, témoignent que le pays est sur la bonne voie. Même si les Algériens ne vivent pas dans un Paradis il n’en demeure pas moins qu’ils ne vivent pas n’en plus dans l’enfer capitaliste occidental.

La pandémie du Coronavirus, Dieu merci, a réussi à mettre à nu toutes ces « démocraties » en Europe et aux USA.