Les véhicules transportant du cheptel interdit d'accès à Alger

Considéré comme un potentiel propagateur du coronavirus et comme source d’attroupement de clients et de badauds, le cheptel destiné à l’immolation rituelle de l’Aïd El Adha est interdit d’accès à Alger, ainsi ont décidé ce dimanche les autorités de la wilaya .

Dans le communiqué diffusé à cet effet par la wilaya , il est signifié qu’hormis les camions transportant du bétail destiné aux abattoirs, avec autorisation d’un vétérinaire, il est strictement interdit, sous peine de lourdes sanctions, à tout véhicule transport du cheptel d’accéder à Alger.

Ajouté à cela, la vente du bétail ainsi que celle des aliment de bétail est également interdite en dehors des points de vente autorisés.

Djezzy Binatna

Prise dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la propagation du Covid-19, cette décision prélude que l’on s’achemine vers l’annulation du sacrifice de l’Aïd.