Tentative de braquage de la BADR de Azazga (Tizi-Ouzou) : Les auteurs présentés devant la justice

Les auteurs de la tentative de braquage mercredi dernier d’une agence de la Banque d’agriculture et de développement rural (BADR) d’Azazga, à l’Est de Tizi-Ouzou, ont été présentés dimanche devant le procureur de la République près le tribunal de cette ville, a indiqué ce dernier lors d’un point de presse.

Il s’agit de deux individus identifiés grâce aux caméras de surveillance disposées aux alentours de l’établissement bancaire, dont l’un est « recherché par Interpol et est sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour meurtre et tentative de meurtre commis dans un pays étranger » et son complice travaillant au sein de la même agence, a fait savoir le procureur, Agoune Elhadj.

Rappelant les faits, le procureur de la République près le tribunal d’Azazga a indiqué que « les deux compères, cagoulés et armés de fusils de chasse à canon sciés sont survenus sur les lieux au moment du transfert d’une forte somme d’argent en monnaie nationale et étrangère, 28 millions DA et 300 000 euros ».

Grâce à la vigilance du personnel de sécurité, a-t-il souligné, et « après un échange de coups de feu avec les assaillants, ces derniers se sont réfugiés dans une forêt limitrophe où ils ont été arrêtés par les forces de sécurité qui ont également récupéré les armes utilisées lors de l’attaque ».

Présentés ce dimanche devant le procureur du tribunal d’Azazga, les mis en cause ont été mis en détention provisoire pour « constitution de groupe de malfaiteurs en vue de commettre un vol », « tentative de vol avec usage d’arme à feu » et « possession d’armes et munitions de 5ème et 6ème catégories sans autorisation », a indiqué le procureur Agoune Elhadj.