SAJ, un nouveau syndicat des journalistes vient d'être lancé

Un nouveau syndicat de la corporation des journalistes vient de voir le jour. Dénommé Syndicat Algérien des journalistes « SAJ », il est, comme le souligne le communiqué de son secrétariat national diffusé aujourd’hui, ouvert à tous les journalistes professionnels exerçant sur le territoire national et se veut un cadre rassembleur qui ambitionne de faire jouer à la corporation son précieux rôle en harmonie avec l’éthique professionnelle et les lois de la République mais loin de tout pression quelque soit sa nature.

Il se fixe comme principales missions l’amélioration effective des conditions de travail des journalistes, la défense de leurs droits moraux et matériels et l’assistance active avec tout journaliste en difficulté.

Il est indiqué, par ailleurs, dans le communiqué du secrétariat que la naissance de ce syndicat est venue pour exaucer un vœu de centaines de journalistes algériens excédés par le déficit en matière d’organisation de la corporation et par le manque de ripostes aux atteintes répétitives aux droits les plus élémentaires des journalistes et à la liberté d’expression. 

Ambitionnant de donner une meilleure assise à la presse nationale pour accompagner les efforts de développement du pays, le « SAJ » qui est déjà, avant même l’obtention de son agrément rejoint par plusieurs journalistes, précise qu’il tiendra informés l’ensemble des journalistes algériens, sur toute ses démarches portant sur son élargissement et sa présence dans toutes les wilayas du pays.