Ghana: Dix ans de prison pour non-port du masque sanitaire

Dans le cadre des mesures prises pour lutter contre la propagation de la pandémie du Covid-19, le président du Ghana Akufo-Addo a signé une nouvelle loi rendant obligatoire le port du masque en public et fixant de lourdes sanction à l’égard des contrevenants.

Entrée en vigueur depuis deux jours, cette loi,qui force tous les citoyens à porter le masque facial dans l’espace public, stipule que les personnes qui ne respecteront pas cette mesure encourent une peine d’emprisonnement de quatre à dix ans ou une amende de 12 000 à 60 000 GH¢ .

A noter  que depuis son apparition au Ghana en mars dernier, la Covid-19 a contaminé dans ce pays,jusqu’à ce vendredi, 13 203 personnes et a causé le décès de 70 personnes.