Béjaia: La marche du Hirak réprimée

La marche du hirak organisée aujourd’hui à Béjaïa a été réprimée. Des dizaines de manifestants ont été interpellés par les forces de l’ordre. On signale parmi les manifestants arrêtés, Merzoug Touati et l’ancien policier Zoheir Moulaoui.

A lire aussi: Bouira renoue avec les manifestations de rue

Djezzy Binatna

Se voulant une reprise de la contestation populaire entamée depuis le 22 février 2019, cette manifestation a été dispersée par la police qui a donné la chasse aux manifestants qui se sont d’abord regroupés sur le parvis de la maison de la culture Taos Amrouche avant de rallier la cité CNS.

Sur les réseaux sociaux, outre les critiques traditionnelles contre le pouvoir, des internautes courroucés ont dénoncé les violences policières enregistrées aujourd’hui dans la ville des Hammadites et ont exigé la remise en liberté immédiate des manifestants arrêtés.

A lire aussi: Tigzirt : Marche de solidarité avec le militant Amrani Mohamed Arezki