Le port de Béjaia paralysé par une grève

Les travailleurs du port de Bejaïa sont en grève ouverte depuis hier. Selon les grévistes , à l’origine de cette action qui paralyse les activités du port, une assemblée générale ordinaire du SERPORT tenue sans la présence du partenaire social et du comité de participation.

« Le SERPORT a programmé l’assemblée générale ordinaire( AGO) pour demain le mercredi 03 /06/2020 sans faire participer le partenaire social et le comité de participation. Nous dénoncent ces pratiques d’acharnement et d’écartement intentionnel, qui ne servent pas les intérêts et la stabilité de notre chère entreprise et nous déclinons toutes responsabilités suite à cette discrimination et au non-respect des travailleurs et leurs représentants légitime. » explique sur sa page facebook, la section syndicale de l’EPB.

Réagissant à ce mouvement de protestation, le PDG de Serport, Djelloul Achour, a expliqué à TSA qu’il a été décidé lors de cette AGO d’octroyer, dans le cadre de la distribution de la prime de bénéfice annuel, une prime d’un montant de 150 000 dinars pour chaque travailleur, mais les travailleurs auraient boudé sur le montant de la prime qui n’était pas à leur goût.