Lutte antiterroriste: dix casemates détruites par l’armée
l'Armée Algérienne en action

Dix (10) casemates pour terroristes ont été détruites mercredi à Jijel et Tébessa par des détachements l’Armée nationale populaire (ANP), indique jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’ANP a découvert et détruit, le 20 mai 2020, lors d’une opération de recherche et de ratissage menée dans la zone de Bordj Thar, daïra de Chakfa, wilaya de Jijel /5e RM, quatre (4) casemates pour terroristes et saisi une paire de jumelles, une plaque photovoltaïque, sept (7) micro-portables ainsi que des outils et des accessoires informatiques et d’autres objets, tandis qu’un autre détachement a détruit (6) casemates pour terroristes à Bir El-Ater, wilaya de Tébessa », précise la même source.

En outre, et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP « a intercepté, à Tindouf /3e RM, deux (2) individus et saisi un véhicule tout-terrain, trois (3) groupes électrogènes et quatre (4) marteaux piqueurs, alors que des éléments de la Gendarmerie Nationale ont saisi, à Béchar, 28 tonnes de farine destinée à la spéculation ».

De même, des éléments de la Gendarmerie nationale « ont arrêté, à In Amenas /4eRM, trois (3) contrebandiers à bord d’un véhicule touristique chargé de 2000 paquets de cigarettes ».

Par ailleurs, un détachement de l’ANP « a saisi, en coordination avec les services de la Sûreté Nationale à Batna /5e RM, 30,615 kilogrammes de kif traité, tandis que des Garde-frontières ont appréhendé, à El-Oued /4eRM, un narcotrafiquant en possession de 8640 comprimés psychotropes. Aussi, des Garde-côtes ont déjoué, à Chlef /1èreRM, Oran et Aïn Témouchent /2eRM, des tentatives d’émigration clandestine de 68 individus », conclut le communiqué.