Des masques à moins de 30 DA disponibles à partir de la semaine prochaine

Reçu dans l’émission l’invité de la rédaction de la radio Chaine 3, le Pr Mehyaoui, membre du comité scientifique, a insisté sur le respect des mesures de prévention en mettant particulièrement l’accent sur le port du masque. «On ne sait pas ce qui va se passer, mais le port du masque est un élément salvateur», a-t-il affirmé.

Il indique, à ce propos, que « le masque « grand public » sera disponible en quantité suffisante et le son prix sera «plafonné à 40 DA».

Interrogé sur le déconfinement, l’invité de la Chaine 3 a répondu qu’il est prématuré d’en parler. D’après lui, «on doit être vigilant, conscient, solidaire et surtout respecter les mesures de prévention». Pour envisager le déconfinement, ajoute-t-il, il faut, préalablement, «arriver à faire porter le masque à toute la population, avoir les capacités de dépistage, pouvoir renouveler rapidement les stocks de moyens de prévention et atténuer la pression sur le personnel de santé».