La Fédération internationale de football (FIFA) débloquera dans les prochains jours environ 150 millions de dollars  pour venir en aide aux 211 instance nationales touchées par la pandémie de COVID-19, a annoncé vendredi l’instance internationale sur son site officiel.

« La pandémie a provoqué des défis sans précédent pour l’ensemble de la communauté du football et, en tant qu’instance dirigeante mondiale, il est du devoir de la FIFA d’être là et de soutenir ceux qui font face à des besoins aigus », a déclaré le président de la FIFA Gianni Infantino. « Cela commence par l’octroi d’une aide financière immédiate à nos associations membres, dont beaucoup connaissent de graves difficultés financières.

Djezzy Binatna

« Il s’agit de la première étape d’un plan de secours financier de grande envergure que nous développons pour répondre à l’urgence dans l’ensemble de la communauté du football. Avec nos parties prenantes, nous évaluons les pertes et nous travaillons sur les outils les plus appropriés et efficaces pour mettre en œuvre les autres étapes de ce plan de secours » a t-il ajouté.

Dans le cadre de la mesure, tous les droits restants des associations membres aux coûts opérationnels du programme Forward 2.0 seront intégralement débloqués pour les années 2019 et 2020. En particulier, le déblocage de la deuxième tranche des coûts opérationnels pour 2020, qui était à l’origine dû en juillet, sera payé immédiatement, précise la FIFA.

Dans des circonstances normales, les associations membres de la FIFA n’auraient reçu le montant total de la contribution que si des critères spécifiques avaient été remplis. Au lieu de cela, la FIFA transfère maintenant ce montant en tant que soutien actif pour aider à protéger le football dans toutes les associations membres? souligne la même source.

Concrètement, cela signifie que la FIFA débloquera 500 000 USD pour chaque association membre dans les prochains jours ainsi que tout droit restant pour 2019 et 2020.

Cette aide financière immédiate devrait être utilisée pour atténuer l’impact financier de COVID-19 sur le football dans les associations membres, à savoir pour répondre aux obligations financières ou opérationnelles qu’elles peuvent avoir envers le personnel et d’autres tiers. Les obligations et responsabilités standard relatives à l’utilisation de ces fonds, telles que décrites dans le règlement Forward 2.0, restent pleinement applicables et seront soumises au processus standard d’audit et de rapport, conclut la FIFA.