fonctions du sélectionneur de l’équipe nationale

Comme pour le procès des responsables de l’ère de Bouteflika et des oligarques qui ont prospéré sous son ombre, l’enquête  menée actuellement sur la gestion de l’ANEP va  certainement mettre en lumière de son coté des  révélations fracassantes.

Le quotidien Le soir  d’Algérie a dans, son édition d’hier  rapporté que les deux journaux appartenant  à la famille de l’ex-entraîneur national Rabah Madjer  : El Balagh et El Balagh Riadhi continuaient   a recevoir de l’argent  de la part de l’ANEP même après leur cessation de parution. Un cas révélateur  sur  les énormes scandales  que  ne manquera pas de révéler l’enquête en cours sur la gestion de la manne publicitaire en Algérie sous l’ère de Bouteflika.

Djezzy Binatna