Le tribunal de Sidi Mhamed a condamné ce mercredi le 11 mars 2020 , le militant Karim Tabbou à une année de prison dont 6 mois ferme et une amende de 50000 DA.

D’après le comité national pour la libération des détenus (CNLD), Karim Tabbou est condamné à une année de prison dont 6 mois ferme et une amende de 50000 DA, il quittera la prison, le 26 mars 2020.

Pour rappel, Une peine de quatre ans de prison ferme assortie d’une amende de 200 000 DA a été requise le 04 Mars par le parquet près le tribunal de Sidi M’hamed à l’encontre du militant et porte-parole de l’Union démocratique et sociale.

RépondreTransférer