De lourdes peines prononcées dans l'affaire Hamel

Le tribunal de Sidi Mhamed traite ce mercredi le 11 mars 2020, l’affaire de l’ex directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel qui sera jugé pour des affaires liées à la corruption et d’enrichissement illicite.

Le procès de l’ancien directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel a été reporté le mois de février passé à la demande de la défense quelques minutes après son ouverture .

Pour rappel, Abdelghani Hamel est mis en détention provisoire à la prison d’El-Harrach depuis le mois de juillet 2019 pour des affaires liées, notamment, au « détournement de foncier » et d' »enrichissement illicite ».

L’ex  directeur de la DGSN est poursuivi, avec des membres de sa famille, pour de lourds dossiers de corruption, dans lesquels sont également impliqués d’autres ex hauts responsables, dont d’ex ministres et walis.

Deux fils de l’ancien DGSN se trouvent aussi en détention préventive à la prison d’El-Harrach (Alger) pour la même affaire, alors que son épouse et sa fille ont été placées sous contrôle judiciaire.