C’est sous le thème « La femme combattante et ambitieuse », que se tiendra la 7ème  édition du Festival national du théâtre universitaire féminin qui se déroulera à Béjaïa du 1 au 6 mars. Quelques 300 participants issus de 10 wilayas prendront part à cette édition dédiée à la mémoire de  Nabila Djahnine, présidente de l’association Tighri N’tmettuth (Cri de la femme), assassinée le 15 février 1995, à Tizi-Ouzou à l’âge de 30 ans.

Au programme de  cette édition préparée par les directions des œuvres universitaires de Bejaïa et El-Kseur en collaboration  le comité Raj de l’université, il est prévu des représentations théâtrales  ,  des expositions, des conférences ainsi que d’autres activités liées au 6e art.