Le comité national pour la libération des détenus « CNLD » vient d’annoncer sur sa page Facebook que les 20 manifestants arrêtés vendredi 17 janvier 2020 puis remis en liberté provisoire le dimanche 19 janvier 2020  ont été condamnés aujourd’hui en première instance ,par le tribunal de Sidi M’hamed, à des peines allant de 3 à 6 mois de prison ferme assorties d’amendes de 20 000 da. 

Il est précisé dans le communiqué du CNLD que   Kamel Nemmiche , Mokrane Laouchedi  et Réda Boughrissa sont condamnés à 6 mois de prison ferme  assortis d’une amende  de 20000 da,Lamri Mohamed est  condamné à une année de prison ferme plus une amende de 20 000 Da et les 16 autres manifestants  sont condamnés à 3 mois de prison fermes et 20 000 Da d’amende avec requalification des faits.

Par ailleurs le CNLD a indiqué que le hirakiste  Houari El Hachemi arrêté le 17 février passé à la marche de Saîda  est également condamné par le tribunal de Saïda à un an de prison ferme et un an avec sursis assortis d’une lourde amende.