La grève surprise qui a été déclenché par le personnel navigant commercial (PNC)  le lundi matin, a poussé la direction générale d’Air Algérie de prendre des mesures disciplinaires.

Le conseil de l’administration d’Air Algérie répond au débrayage surprise du PNC qui a décidé de suspendre soixante deux stewards à titre conservatoire, selon Ennahar TV citant des sources proches de la compagnie.

 Par ailleurs ,Les grévistes exigent que leurs salaires soient doublés selon ces mêmes sources. Ils demandent une grille de salaire comme celle en vigueur dans les plus grandes compagnies mondiales.

Pour rappel, Air Algérie a décidé ce matin de retarder des vols locaux et internationaux en raison d’un épais brouillard qui a couvert l’aéroport Houari Boumediene depuis lundi matin.