Le président de la république Abdelmadjid Tebboune a présidé ce dimanche une rencontre gouvernement-walis au palais des nations ou il a entamé plusieurs points a partir de son allocution.

Tebboune est devant 1.100 participants a annoncé la création d’une cour constitutionnelle qui sera chargée de trancher sur les litiges entre les institutions.

« La cour constitutionnelle aura son indépendance tout comme l’instance indépendante des élections » a-t-il, ainsi, annoncé en marge de la rencontre entre le gouvernement et les walis.

Le président de la république a  demander déjà au président de la commission chargée de rédiger le brouillon de la nouvelle constitution qu’il ne s’opposerait pas à « tout ce qui sera accepté par le peuple ».Il a, par ailleurs, appelé les présents à s’éloigner « définitivement des dépassements nés de l’individualité dans la prise des décisions ».