Le groupement régional de la gendarmerie national a présenté ce mardi le bilan annuel des activités de ce corps de sécurité pour l’année 2019  à Alger

 Selon le bilan présenté par Le Groupement, Les unités de la gendarmerie nationale ont enregistré au cours de l’année 2019 390 cas d’affaires de drogue et d’hallucinations.

 En  comparaison à l’année 2018, le bilan fait l’état d’une baisse de- 5,72 % dont 482 personnes ont été arrêtés par rapport a 2018

Pour la fausse monnaie, les unités de la GN ont traité 07 affaires.   Par rapport à l’année 2018 , il y’a une baisse de -39,13 % ou 11 personnes ont été arrêtés  soit une baisse de 11,86 %.

Par ailleurs le bilan présenté devant des  journalistes démontre que les unités de la gendarmerie  nationale déploient d’énormes efforts pour faire face à la contrebande, mais aussi les affaires liées au armes ou ils ont enregistré une hausse de 50 %.

Selon le commandant de groupement, Boutara Abdelkader, ces résultats ont été obtenus grâce au plan stratégique du groupement ainsi que les unités de la gendarmerie nationale déployées.

Et dans le cadre de la lutte contre la criminalité et le crime organisé les unités de GN ont obtenu aussi des résultats remarquables et positifs et ont enregistré une réduction du nombre de cas en 2019  de 12,14 %  par rapport  2018 en  matières des affaires traités.

Et pour le numéro vert 1055 les mêmes unités ont enregistré durant l’année 2019, 158100 appels dont la plupart concernent des renseignements et des demandes de l’aide (35,99 %) puis les menaces contre les personnes et les biens (02,35%) et les accidents de voitures de (01,33 %).