Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a accordé, mercredi, une entrevue à des responsables de médias nationaux, publics et privés.

C’est la première fois depuis près de 30 ans qu’un président de la république s’entretient directement avec les médias Algériens.

Le nouveau chef de k’état semble relancer le débat avec les journalistes Algériens qui ont été méprisés, c’est le moins que le puisse dire, du temps du règne de Bouteflika.

La démarche de Tebboune va dans le bon sens car la presse Algérienne en dépit de toutes ses insuffisances ne peut être dissocier de la vie politico-économique du pays.