Le Tribunal correctionnel de Bir Mourad Raïs (Alger) a ordonné, jeudi, la mise en liberté du moudjahid Lakhdar Bouregaa, poursuivi pour « atteinte à corps constitué », en attendant son jugement prévu mars prochain.

Le tribunal a décidé de reporter l’audience du procès de Lakhdar Bouregaa au 12 mars prochain.

Djezzy Binatna

Selon Me Abdelghani Badi, un des avocats de Lakhdar Bouregaa, il a été procédé à la requalification des faits retenus contre Bouregaa d' »atteinte à corps constitué » au lieu de « démoralisation de l’Armée ».

Lakhdar Bouregaa avait été placé en détention à la prison d’El Harrach le 30 juin dernier.