Le militant Karim Tabbou et le défenseur des droits de l’homme Fodil Boumala ont  été libérés ce soir soir. Plutôt dans la journée c’était le Moudjahid Bourgaa ainsi que le général à la retraite Hocine Benhadid qui ont été remis en liberté.

En tout se sont 76 personnes arrêtés qui ont été libérés par la justice aujourd’hui , ce qui constitue un signe d’apaisement sans précédant du nouveau président de la république qui avait promis dès son élection d’engager un dialogue avec tous les Algériens sans exclusive.

La libération des détenus a été pour rappel l’une des principales revendications du Hirak tous les vendredi à l’occasion des marches populaires organisées à travers le territoire national.